Portraits de partenaires

Portraits de partenaires

portraits-de-partenaires-blogA Bilbao, Espagne

Une expérience relatée par Koldo Niembro

BIB est située à Bilbao dans le Pays Basque Espagnol, terre d’un des plus important mouvement coopératif en Europe, puisque ce sont environ 50 000 personnes qui travaillent dans le secteur. BIB s’est constituée en coopérative en 2007 par un groupe de professionnels ayant une vaste expérience dans le domaine industriel mais aussi dans l’innovation sociale et culturelle.

Cette coopérative s’est spécialisée dans l’innovation sociale c’est-à-dire dans l’entreprenariat social, les nouveaux modèles organisationnels qui favorisent la créativité et le développement durable en faveur de besoins sociaux. Pour la culture, BIB a été sollicitée par différentes institutions publiques pour mettre en valeur le patrimoine historique local. Elle a élaboré des programmes culturels, des rencontres interculturelles d’échanges d’expériences.

Koldo Niembro présente un projet, né de BIB : Eutokia, un nouveau centre pour l’innovation sociale, offrant les conditions pour développer de nouvelles idées pour le bien commun de la société. Eutokia veut réveiller les capacités créatives de chacun et les mettre en action. Eutokia est un lieu de connexion entre les personnes, les organisations, les secteurs. C’est un espace de coworking (1200m2) visant à stimuler la créativité au sein de différents espaces : relaxation zen, points de silence et salles de réunions mobiles, multimédia, système de visioconférence relié à des centres de connaissances à travers le monde, vidéo en ligne, bureaux mobiles, lieu d’expositions.

La structuration en coopérative de ce lieu est une occasion d’accompagner les personnes mais aussi de fédérer une identité et d’offrir un cadre juridique propre à accompagner le développement de projets.

En Allemagne

présentée par Magritta Haertel

La Fondation Pfefferwerk est la propriété d’une ancienne brasserie de Prenzlauer Berg, à Ber- lin, qui a été, ces dernières années, reconstruite par les utilisateurs du lieu, pour en faire un centre culturel, entreprenarial et social. En mai 2000, la Fondation a commencé à fonctionner officiellement, en soutenant des actions et en menant des projets.

La Fondation Pfefferwerk agit pour des communautés locales urbaines qui sont socialement, structurellement et économiquement désavantagées afin de combattre les discriminations et de renforcer la communauté. Elle promeut des partenariats entre autorités locales, partenaires sociaux, initiatives locales et sect- eur privé en soutenant des activités destinées aux échanges de bonnes pratiques aux niveaux lo- cal, régional, national et européen. L’objectif spécifique de la Fondation Pfefferwerk est d’intégrer des jeunes dans la vie active.

La Fondation Pfefferwerk fait partie d’un réseau composé de 10 organisations avec ou sans but lucratif consacrées aux services culturels et sociaux. Les membres de ce réseau, chacun dans son secteur d’activités et souvent en coopération avec les

autres partenaires, essaient également de développer des concepts nouveaux et innovants afin d’intervenir directement dans l’environnement local pour que les citoyens deviennent plus actifs.

En Suisse

présenté par Corinne Tadéo

En 2004 à Genève s’est créée une Chambre de l’ESS, résultat de trois personnes impliquées dans les milieux associatifs et voulant renforcer le réseau des associations. La réflexion autour d’une charte a permis à chacun de se fédérer autour de valeurs fortes. Aussi en octobre 2009 naît un incubateur de l’ESS Après-GE qui réunit une librairie sous forme coopérative, une coopérative d’infirmiers, des compagnies de théâtres, des écoles de musique et des galeries d’art. Aujourd’hui c’est plus de 200 membres, aussi divers qu’une banque Alternative Suisse, des entreprises de réinsertion, des librairies, des coopératives d’habitation etc.

APRÈS-GE propose comme prestations, un portail Internet regroupant 150 acteurs de l’ESS, une permanence de soutien et conseils, un guide du créateur d’entreprise sociale et solidaire. L’incubateur apporte reconnaissance et crédibilité auprès des pouvoirs publics, l’objectif : aug- menter la consom’action, servir de vitrine à une nouvelle forme de con- sommation.

En Italie

présentée par Filippo Lange

Affabulazione est un Centre socio-culturel fondé en 1992 dans un quartier défavorisé de la ville de Rome. Depuis son ouverture, le centre a organisé des initiatives à caractère social et des activités culturelles pour les groupes de citoyens les plus vulnérables.

Au cours des 10 dernières années, un effort notoire a été fait pour soutenir les artistes et la culture locale avec pour conséquence la restructuration d’un espace théâtral dans le Centre. De nombreux groupes différents de la ville sont susceptibles d’utiliser l’espace d’Affabulazione qui agit comme un outil de renforcement de la société civile locale. Les activités principales du Centre sont : la formation et la production théâtrale, la danse et la musique, des ateliers sur les droits des personnes, des échanges pour la jeunesse, de l’art-therapie. L’équipe est composée d’artistes et de travailleurs sociaux, nous inventons de nouvelles formes de travail pour que tous coopèrent. Selon Affabulazione, les espaces publics et les biens publics doivent être protégés de la spécula- tion, la culture est une clé pour le développement de la citoyenneté.

X