Camille Evrard – portrait d’entrepreneur

Camille Evrard – portrait d’entrepreneur

camille-evrard-portrait-blogMusicienne et musicienne intervenante

Formée au CFMI de Sélestat en 2007/2008, Camille Evrard intègre la coopérative en avril 2009 où elle développe ses projets de musicienne intervenante en gériatrie (maisons de retraite) et en psychiatrie pour un groupe d’entraide mutuelle et auprès d’adultes autistes.

Dans une démarche très différente du musico-thérapeute, Camille intervient dans les institutions avec pour seul objectif d’entrer en communication avec les personnes présentes, patients, personnel médical et social, visiteurs de passage. Ce sont des petits moments de dialogues musicaux qui s’engagent alors avec chacun, mais aussi pendant lesquels les murs résonnent car « je crois beaucoup que les murs ont des oreilles » dit-elle. Un métier qui lui permet d’être à l’écoute de son état du moment, réceptive à tout ce qui se présente.

Camille est aussi musicienne de scène, spécialisée dans la samba batucada et la musique afro-cubaine : elle joue avec le théâtre de la Chimère ou le groupe Mura Peringa dans des festivals de musique du monde, des stages de danse, des carnavals, des bars et des restaurants cubains…

En janvier 2011, la première Semaine du Son, verra le jour à Strasbourg grâce à l’association Le Pince Oreille, créée par Camille et deux amis et collègues. Au programme des performances musicales, des conférences sur l’écologie sonore, des ateliers de musique électro-acoustique et des ateliers pour les enfants de création sonore.

A côté de ces activités musicales,il y a aussi son goût pour la recherche, puisque Camille entame un doctorat thèse d’histoire contemporaine. Un idéal de vie partagé entre la recherche et la musique.

Artenréel lui permet d’être indépendante tout en restant fidèle aux idées de l’économie sociale et solidaire qu’elle défend et soutient. Un lieu qui l’encourage à répondre à plusieurs aux appels à projets.

X