Elodie Pompey – Auteur, animatrice d’ateliers d’écriture, formatrice, miniaturiste.

Elodie Pompey – Auteur, animatrice d’ateliers d’écriture, formatrice, miniaturiste.

travaux-elodie-pompey-portrait-blogElodie s’est toujours posée beaucoup de questions, c’est ce qui l’incite à s’inscrire en maîtrise de philosophie. N’ayant jamais vraiment souhaité devenir enseignante, elle travaille comme vendeuse, aux Galeries Lafayettes puis chez Darty où l’aventure se termine par une profonde remise en question de son mode de vie. Elle démissionne et écrit son premier livre Le dico farfelu d’Elodie, publié aux éditions Les petites vagues.

Un rêve d’enfant qui se réalise. Par le truchement de son éditeur, Denis Betch, qui lui laisse une grande liberté, Elodie entre dans une nouvelle sphère du travail, pleine d’autonomie mais aussi parfois sans cadre ni contrainte, de quoi perdre pieds. Son désir de professionnalisation, elle le trouve d’abord à Trampoline, une association de lutte contre l’illettrisme, au sein duquel elle anime des ateliers d’écriture ou des Dégustations d’Exquis mots. En 2009, elle développe avec l’association Tôt ou t’art, proche des valeurs de culture du cœur, des ateliers d’écriture en mettant au centre de sa démarche les liens qui se créent par les mots et par l’art.

En 2012, elle cherche un autre statut et c’est à Artenréel, qu’elle trouve ce qui lui correspond, la possibilité de penser son projet avec beaucoup de liberté tout en appartenant à une structure solide. Elodie s’approprie l’outil, et multiplie les partenariats coopératifs avec des entrepreneurs salariés, s’offrant la possibilité de se confronter à d’autres démarches.

« Aussitôt dit…aussitôt fée » est le label qui rassemble son activité autour des mots, avec des ateliers d’expression qui s’adressent aux personnes touchées par des handicaps divers, leur permettant de déclencher les émotions par l’expression, tout en retrouvant son potentiel.

Les voyages qu’elle a fait étant adolescente, en Afrique – elle a vécu six ans en Côte d’Ivoire et deux ans au Sénégal – l’aident à percevoir différemment le monde, elle veut valoriser les autres cultures. « Aussitôt dit…aussitôt fée », c’est aussi un espace de ressource qu’elle a créé suite à ses multiples rencontres avec des personnes en grande précarité.

Un espace ouvert sur rendez-vous à des abonnés, souvent des artistes qui cherchent des choses étonnantes – boutons, tissus, papiers, car- tons, fil… des choses récupérées auprès de personnes qui souhaitent jeter. C’est la seule ressourcerie itinérante.

X